Reconnaître le style Togatta

Togatta-Kokeshi

[english below]

Le style Togatta est probablement, avec le style Naruko, le genre de kokeshi le plus répandu, et par ricochet, le plus connu. De nombreux artisans ont produit, et produisent encore, ces poupées ; et on a longtemps pensé que les toutes premières kokeshi étaient de style Togatta – tandis qu'aujourd'hui, des recherches pointent plutôt le style Sakunami comme étant précurseur. De plus, la forme courante des poupées Togatta est aussi celle associée spontanément aux kokeshis traditionnelles : un corps droit, tout en longueur, et une grosse tête ronde. Bref, dans l'imaginaire collectif, Togatta est vraiment la poupée kokeshi classique.

 

Comment reconnaître les kokeshis Togatta

Il est en général assez facile d'identifier ces kokeshis puisqu'elles portent, en immense majorité, un motif radial rouge sur le haut du crâne, renforcé par des traits rouges aussi autour des tempes, dans un joli effet de symétrie. Ce motif particulier est appelé « tegara ». Seule exception : lorsque la tête des poupées est peinte en noir, pour imiter les cheveux... mais ce cas de figure se retrouve dans de nombreux styles, et notamment dans les familles Sakunami, Tsugaru et Zao.

Evidemment, ce serait un peu trop facile si repérer ce motif « tegara » était suffisant ! D'autres kokeshis utilisent un motif assez similaire (Zao, Nanbu) ou simplifié (Sakunami, Yamagata) qui peuvent induire en erreur. On peut donc multiplier les indices pour s'assurer d'avoir identifié correctement sa poupée :

- les poupées Togatta ont une tache bleu-vert peinte juste derrière la mèche du front, qui fait aussi souvent office de centre au motif rouge cité précédemment ;

- les yeux sont tracés avec deux traits de paupières, et sont dessinés très étirés ;

- les motifs se répartissent en trois grandes catégories : motif floral stylisé à l'extrême, motif rouge imitant le grain du bois, et appelé « mokume », et enfin un motif floral plus réaliste, souvent des branches de pruniers en fleurs ;

- le haut du corps est orné de quelques rayures, ou bien d'un col de kimono ;

- le plus souvent, le nez est formé de deux traits, en V inversé.

 

Variations du style Togatta

Les poupées kokeshi Togatta sont traditionnellement toutes droites, avec des épaules étroites, et surmontées d'une large tête. Cependant il existe d'autres formes, par forcément exclusives au style Togatta, mais que l'on rencontre régulièrement au sein de cette famille :

- « Mage hair » décrit ces poupées qui portent un large chignon sur le haut de la tête. Les proportions du visage sont souvent bousculées, avec les traits faciaux rassemblés sur une plus petite surface. Le chignon est peint en noir, à l'exception d'une petite partie sur le devant (et aussi, parfois, à l'arrière) peinte en couleur, éventuellement avec un motif.

- certaines poupées sont faites d'une seule pièce de bois ; la forme est large dans le bas, avec une démarcation assez nette à mi-hauteur ; ensuite, le corps s'affine vers les épaules. La tête est bien proportionnée par rapport à ce haut de corps étroit – et donc nettement plus petite que sur les Togatta classiques.

 

Le sous-genre Akiu

La plus grande variation du style Togatta est son sous-genre, Akiu. J'en ai parlé ici avec l'exemple d'une poupée de ma collection. En quelques mots, les poupées Akiu ont les mêmes caractéristiques que les Togatta, mais le motif floral et le motif radial rouge est réalisé avec une géométrie beaucoup plus stricte.

Avez-vous pu identifier quelques Togatta parmi vos collections ?

 

Tegara patterns on top of Togatta heads.

Tegara patterns on top of Togatta heads.

[English]

Togatta style is probably, along Naruko style, the most common kind of kokeshi dolls. Many artisans have produced, and still makes, these dolls; and it has been believed for quite a long time that the very first kokeshi were Togatta style (nowadays, we consider that Sakunami kokeshi dolls came first). Moreover, the typical shape in Togatta strain is the one that is commonly associated with traditional kokeshi dolls: a straight body with a large head. So Togatta are rather classic kokeshi for many people!

 

How to identify Togatta kokeshi

Usually, identifying Togatta kokeshi dolls is not that difficult because so many of them have the same radial, red pattern on top of the head, reinforced by similar red strockes around the forehead, in a striking symmetry effect. This special pattern is called « tegara ». Only one exception : when the head is painted in black to figure the hair, there is no tegara... but hair-filled heads can be found in many styles, especially in Sakunami, Tsugaru and Zao strains.

Wouldn't it be too easy to be able to completely rely on the red radial pattern? Yes indeed! Other kokeshi dolls wear a rather similar pattern (Zao, Nambu) or a simplified one (Sakunami, Yamagata), so it is better to add some other clues to make sure we identified the doll correctly.

- Togatta kokeshi dolls have a blue-green dot just behind the forehead fringe ; this dot is often at the center of the radial pattern;

- eyes are drawn with two narrow strokes for the eyelids, and look very stretched;

- body patterns can be a very stylised floral pattern, or a red pattern imitating the woodgrain (and called « mokume »), or a blossoming plum branches motive;

- the top of the body is decorated with a few stripes or a kimono collar;

- most often, the nose is done with two lines, making an upside-down V.

 

Togatta style variations

Traditionally, Togatta style kokeshis have a straight body, narrow shoulders, and a big, round head. But there are some other shapes, not exclusively Togatta strain, that can be found:

- « Mage hair » is the term that applies to dolls who wears a large hairbun on top of the head. The face proportions are different, made to fit a smaller surface. The hairbun is painted in black, except for a small section on the front that can be in bright colors or even decorated with a pattern. Sometimes the back of the bun is similarly adorned.

- some kokeshi dolls are made out of a single piece of wood ; the shape is large at the bottom, with a marked change at the middle of the body, and then the wood tapers toward the narrow shoulders. The head is rather small – a lot smaller than usual in Togatta style.

 

The case of the Akiu subgenre

The biggest variation on Togatta dolls has its own name: Akiu. I wrote a short article about it, showcasing one of my Akiu kokeshi dolls, but this is only in French. In a few words, Akiu kokeshi dolls have the same caracteristics as Togatta dolls, especially the tegara pattern on the head, but are done in a geometric style that makes all the charm of the Akiu genre.

So... do you have any Togatta kokeshi in your collections?

Laetitia HebertComment